Les Noms du Havre
Odonymie havraise
Descriptif du site
Accents
Imprimer logo imprimer

« L’accent a pleine valeur orthographique ». Sur les plaques de rues, les lettres capitales qui devraient avoir l’accent en sont souvent dépourvues, absences qui peuvent amener des erreurs de prononciation. Nous donnons les finales en ès et les finales en é.

 Finales en ès

Eyriès (rue Jean-Baptiste Eyriès), Averroès (rue), Mendès (rue Pierre Mendès France), Jaurès (avenue Jean Jaurès), Dorgelès (rue Roland Dorgelès), Après Mannevillette (rue), Barbès (rue Armand Barbès), Vallès (rue Jules Vallès), Joannès (quai Joannès Couvert), Hannès-Montlairy (rue), Cyprès (allée).

Bories (rue du Sergent Bories) s’écrit sans accent et se prononce « bori » et non « boriesse ».

 Finales en é

Paré (rue Ambroise Paré, 7 décembre 2013), Pingré (rue), Littré (rue Émile Littré), Linné (rue), Ferrié (avenue du Général Ferrié ), Caillié (allée René Caillié), Féré (quai Michel Féré), Dumé (rue Dumé d’Aplemont), Lamandé (quai et chaussée), Vigné (rue du Docteur Vigné), Thiré (Avenue Thiré et Bonfait), Le Demandé (rue), Pressensé (rue), Fauré (rue Gabriel Fauré, mais rue Félix Faure et rue Pierre Faure), Carretté (rue André Carretté), Desramé (rue), Bastié (rue Maryse Bastié), Jean Lainé (rue et impasse).

 Bonus

  • Niépce (impasse).
  • ë : Camille Saint-Saëns, Ducouëdic, Docteur Le Nouëne, Jean Hascoët, Raphaël (cinq rues), Staël (impasse).


pucePlan du site puce



2013-2021 © Les Noms du Havre - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.91
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2