Les Noms du Havre
Odonymie havraise
Descriptif du site
Adjectifs
Imprimer logo imprimer

 Adjectifs qualificatifs

Les adjectifs qualificatifs peuvent être seuls avec le générique (rue, avenue...) et le qualifier : avenue Circulaire (circulaire qualifie avenue), route Industrielle, rue Cauchoise, rue Dauphine (c’est la rue du Dauphin, de même que la arue Royale, maintenant rue du Général Faidherbe, était la rue du Roi), rue Escarpée, rue Traversière. Dans la Forêt de Montgeon, en plus de l’avenue Circulaire, il y a six avenues forestières numérotées de 0 à 5. L’avenue qui porte le numéro 3 est appelée avenue Centrale.

Les adjectifs qualificatifs peuvent faire partie du spécifique et en qualifier un nom, par exemple : avenue du Grand Hameau (grand qualifie hameau). Grand, petit, beau, vieux, fleuri, plein, neuf, levant, royale, joly, bon, bonne, verte, verts, brûlée, blanche, passive, réunis, généraux, militaire, rouges, maritime, maritimes, havrais, havraise, français...

Nous trouvons un adjectif italien ou espagnol dans « Bella vista » (passage).

Pour l’adjectif « océane » (rue du Stade Océane), voir le mot du jour du 8 octobre 2013.

L’adjectif « fleuri » apparaît dans quatre noms : Coin fleuri, Hameau fleuri, Pré fleuri (trois rues), Clos fleuri (allée).

On trouve un adjectif dans le nom d’un type de voies : chemin rural. Les chemins ruraux portent un numéro, adjectif cardinal à valeur d’ordinal.

 Adjectifs numéraux cardinaux

Rue des Deux Frères, allée des Trois Vallons, passage des Quinze Maisons. Les adjectifs numéraux cardinaux des noms des souverains (Alexandre III, Nicolas II...) des dates historiques (11 novembre, 19 mars 1962, 4 septembre...), des numéros de chemins ruraux et des numéros d’avenues forestières ont valeur d’adjectifs ordinaux.

 Adjectifs numéraux ordinaux

On en trouve dans les noms de régiments : 129e Régiment d’Infanterie (rue), 329e Régiment d’Infanterie (rue). Avenue du Seizième Port, boulevard François Ier (premier)... Les impasses qui portent le nom du docteur Babault s’appellent « première impasse du Docteur Babault » et « deuxième impasse du Docteur Babault ».

 Neuf et prolongé

Le 20 septembre 2010, la « rue Marceau prolongée » prend le nom de « rue des Chargeurs réunis ». Le 24 septembre 2001, ç’avait été le « boulevard de Strasbourg prolongé » qui était devenu le « cours La Fayette ».

De même, on appelait « rue neuve X », une rue créée dans le prolongement d’une « rue X ».

 Divers

On trouve un adjectif possessif dans « Notre-Dame » (quai).



pucePlan du site puce



2013-2021 © Les Noms du Havre - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.91
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2